Friday, July 7, 2006

Flash & Google

Je discutais récemment avec un collègue de l'impact de Flash sur l'indexation de Google, en référence à "Google Can Now Index . . . Flash! An Interview With Michael Marshall" (WebProNews, 2004-09-07) et "Search Engine SDK FAQ" (Adobe).

Le permier article date de 2004...

En fait, c'est vrai que Google peut voir les fichiers .swf, le problème, et c'est évident lorsqu'on regarde le fichier HTML généré en exemple dans l'article, c'est que le texte extrait perd complètement sa structure. Si c'est un gros Flash, tout le texte se retrouve avec le même degré d'importance, alors que les TITLE, H1, H2 et les liens sont essentiels pour que Google offre des résultats intéressants. En plus, en cliquant sur le résultat de Google, on arrive sur le point d'entré du Flash, et non à la section du Flash ou se trouve réellement notre résultat.

Il existe plusieurs work-around, mais il faut faire attention car j'ai déjà vue des sites se faire totallement exclure de Google parcequ'ils avaient fait du cloacking (version caché du site juste pour Google) - entre autre, BMW.de en février 2007 et AldoShoes.com l'an dernier (à noter que les 2 ont étés redesignés en HTML conventionel, avec moins de Flash, alors qu'avant le site en entier était en Flash).

La façon la plus évidente est d'offrir un version Flash ou une version HTML régulière. Par contre, certains sites entièrement Flash utiliserons un frame caché, synchronisé avec le Flash, comme sur le site de la Monnaie Royale Canadienne
Post a Comment