Thursday, November 7, 2002

Un jour...

...un travailleur de la voirie débute sa longue journée de travail en regardant un immense tas de gravier. Parfaitement en contrôle de la situation avec son super bulldozer, il déplace efficacement des tonnes et des tonnes de gravier. À la fin de sa journée, fier de son accomplissement, il prévois déjà une belle soirée de repos et un lendemain encore plus motivant.
C'est alors qu'en se retournant il constate avec surprise qu'il y a maintenant devant lui un immense tas de gravier...

C'est bizarre, mais des fois, malgré mon expertise et les outils à ma disposition, j'ai aussi l'impression de déplacer inutilement des tas de gravier!
Post a Comment